Acte 2 – Présentation d’Aurélien Rigaux

Découvrez Aurélien en détail dans l'acte 2 de sa présentation. Il se confie sur ses ambitions pour la saison et sur plusieurs points personnels : souvenirs, qualités, défauts, amis, tout y passe. Il faudra patienter quelques jours pour le revoir sur le terrain du Marin. Match du BAB annulé contre Chartres ce soir. Première rencontre à domicile le samedi 30 septembre contre Sorgues, les joueurs vous attendent nombreux ! Retrouvez l'acte 3 demain soir. Le prochain joueur présenté sera Souarata Cissé la semaine prochaine.

 

Quelles sont tes ambitions pour cette saison ?

J'espère faire la meilleure saison possible, j’aimerais reproduire ce que j'ai fait à Aix quand je suis descendu de Pro B pour aller en Nationale 1. Ce qu'il s'est passé avec Aix-Maurienne avec la montée c'était superbe parce qu'on est monté, donc si on peut faire pareil avec le BAB ça serait super aussi. Ce n'est peut-être pas l'ambition affichée mais moi mon objectif c'est de refaire comme à Aix : essayer d'apporter l'équipe le plus haut possible. Si l'équipe est bien, je serais bien et vice-versa. Ça va dans les 2 sens. Essayer de faire la meilleure saison possible avec l'équipe, le public, les dirigeants : on va tous dans le même sens.

(Par rapport au statut de promu) on a un statut de promu parce que l’équipe monte mais c'est vrai qu'avec l’équipe que les dirigeants ont formé, on ne peut pas dire sur le papier que c'est une équipe promue. Au moins sur le papier ! Il y a des bons joueurs qui ont déjà prouvé à ce niveau là où au niveau au-dessus. Par contre reste un promu et ça peut enlever une pression éventuelle. A la base l'objectif c'est le maintien et plus si affinité mais avec les joueurs qu'il y a on peut avoir une plus grande ambition.

21248271_277463082745920_2532790996921898575_o

Meilleur souvenir sportif ?

Quand j'ai fini champion d'Europe avec l’équipe de France U16 en 2004. En plus cette année-là on finit champion de France avec Gravelines en cadets France. Une très belle année ! Dernièrement la montée en Pro B avec Aix Maurienne.

img_0013_0

Pire souvenir sportif ?

Avec Angers en Final 4 on perd contre Boulogne lors de ma 2ème année là-bas.

Ta plus grosse bêtise ?

Quand j'étais à Gravelines, j'étais espoirs donc je m'entraînais avec les pros. J'avais un studio chez mes parents et la deuxième année où j'ai passé le bac (je l'ai loupé la première fois) comme j'étais avec le groupe pro, ma mère avait fait un studio pour éviter que je réveille tout le monde quand je rentrais tard de déplacement notamment. Je n’allais presque plus en cours, je disais à ma mère que j'avais entraînement à 10h pour pas aller en cours de 8 à 10. Comme ça je restais plus longtemps au lit. Je prenais le basket comme excuse.

Ta plus grande qualité dans la vie ? Et dans le jeu ?

Dans la vie, je suis naturel ! Je suis basketteur mais je vais me prendre pour un autre pour autant. Je suis comme tout le monde, je vis de ma passion mais je suis ouvert vers les gens. Je ne fais pas la star ou quoi que ce soit. C'est quelque chose que je ne comprends pas. Je suis d'une manière avec ma famille et c'est pareil avec les autres personnes.

Dans le jeu, je vais dire que je suis quelqu'un de collectif : j'aime bien faire des passes et faire jouer mes coéquipiers.

21083059_274726953019533_9109404466398427216_o

Ton plus gros défaut dans la vie ? Sur le terrain ?

Sale caractère dans la vie et sur le terrain. Vous pouvez demander à ma femme ou mes parents. Quand ça m'énerve ça m'énerve, je monte vite en température mais par contre je déteste faire la tête aussi. Enfaite je suis impulsif. Même si j'ai raison, je ne fais pas longtemps la tête.

L'adversaire le plus dur que tu as affronte ?

John Linehan. C’était impossible de monter le ballon

007

Le coéquipier avec qui tu as joué qui t'as le plus marqué ?

Jason Siggers à Lille. Il nous a fait gagner un nombre important de matchs au buzzer : je dirais au moins 5 ! J'ai joué avec d'autres excellents joueurs mais lui il m'a vraiment marqué. J'ai joué avec Batum et d’autres mais on était plus jeune et ils n’étaient pas au niveau actuel. Jason il m'a vraiment marqué, il avait jamais peur de rien. Il prenait toujours ses responsabilités. Il est en Israël maintenant et il met toujours des buzzer-beaters en 1ère division Israëlienne.

Jason Siggers à l'oeuvre contre le Maccabi

 

Meilleurs amis dans le basket ?

J’en ai plusieurs : Oumarou Baradji (Aubenas) et 3 gars avec qui j’ai joué à Aix-Maurienne : Romain Dardaine, Gide Noël, Drissa Balo.

Je ne suis pas souvent avec mon téléphone du coup j’appelle 1 fois ou 2 par mois et c’est tout ça me suffit.

oumarou-baradji-prolonge-pour-une-saison-a-aubenas

La plus belle salle ou ambiance où tu as joué ?

Pour le moment Gravelines dans le club où j’ai joué et Le Portel pour la plus belle ambiance où je me suis déplacé.

1263517664_B9710833908Z.1_20170117100907_000_GO58BJDGA.1-0

Plus jeune tu rêvais d'être ?

Basketteur, j’ai toujours voulu faire ça depuis mon plus jeune âge.

Quelle vie après le basket ?

(Il rigole) Pour le moment aucune idée ! J’aime bien le coaching et entraîner. J’aimerais bien rester dans le monde du basket. Sinon la coiffure et les choses du style barber-shop ça m'intéresse.

12376493_10153177378651227_4481148403788505025_n


Acte 1 : Présentation d'Aurélien Rigaux http://www.brissac-basket.fr/news/acte-1-presentation-daurelien-rigaux/

295