Moïse Diamé retrouve l’ADA

Moïse Diamé sera le pivot du BAB cette saison. Il nous arrive tout droit du Loir et Cher et plus particulièrement du club de Blois (Pro B). Ses stats de la saison dernière : 7 pts, 6,9 rebonds pour 10,6 d'évaluation en 20 minutes de jeu. Auparavant il évoluait à Rueil où il a été élu meilleur pivot de NM1 lors de la saison 2015-2016. Entretien avec le poste 5 qui retrouvera l'ADA Blois pour la première fois.
Crédit photo : Tuan Nguyen

 

 

 

Comment se déroule la préparation physique ?

Tout se passe bien. On travailler dur pour essayer d'acquérir des automatismes et apprendre à se connaître. Il faut également comprendre et emmagasiner la philosophie de jeu du coach. On se doit de créer une bonne alchimie pour avoir de bons résultats et réaliser de bonnes performance.

Que gardes tu comme souvenir de ton passage à Blois ?

Un très bon souvenir parce que malgré le fait d'avoir eu un début de saison poussif, on fait une bonne saison et nous ne sommes pas loin de décrocher un spot de play-offs. Il y a eu énormément d'aléas tout au long de la saison. Ca reste le club qui m'a offert la possibilité de découvrir la pro b donc forcément j'en garde un bon souvenir. J'ai gardé quelques contacts avec des joueurs avec qui j'ai joué la saison dernière.

Le premier gros défi de la prépa arrive avec ce match contre Blois, comment tu l'abordes ?

Ça permet de se confronter à une équipe plus forte, avoir une opposition certainement plus relevé que celles que l'on a pu avoir depuis le début de la prépa. Le plus important ce n'est pas les victoires en préparation, c'est plus de voir comment on réagit face à l'adversité. Je pense que l'objectif de ce match là. Victoire ou pas, le plus important c'est de progresser en tant qu'équipe. Ce sera intéressant de voir comment l'équipe va évoluer face à une équipe plus forte.

Tu connais bien la NM1 et la Pro B, est-ce qu'il y a un écart important entre les 2?

Un grand écart je sais pas. C'est toujours subjectif de dire grand ou petit. La différence principale c'est sur la partie physique : les mecs sont plus costauds, plus grands, plus rapides. La dimension athlétique de la pro B est reconnue en Europe, par rapport aux autres 2eme divisions. C'est un championnat très athlétique mais aussi du talent. Il y a un écart après je ne sais pas comment le qualifier exactement.

Bon match à toute l'équipe du BAB

RDV 19h à La Possonnière

486