Bilan à mi-saison avec le Capitaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel bilan tires-tu de cette première partie de saison ?

Je vais dire que c’est un bilan moyen. D’un côté, le club vient d’être promu et un promu en général ça joue le maintien. On va dire qu’à ce niveau-là, on est largement dans la course. Malgré tout, je pense qu’avec l’effectif que l’on a, on pouvait viser plus haut sur cette première partie de championnat. Sur certaines rencontres que l’on a perdu, on peut avoir des regrets.
Maintenant on connaît notre marge de progression, on sait qu’on peut être beaucoup plus performant sur la deuxième phase. Tout le monde en est conscient et c’est un point positif pour la deuxième partie de saison qui commence demain. L’équipe sait qu’on peut faire mieux. Ensuite on pourra prétendre à une meilleure place. La saison est longue : c’est pas un sprint mais plutôt une course de fond. Il vaut mieux être ici à ce moment de la saison et finir plus haut à la fin plutôt que l’inverse. Je pense qu’on a les capacités pour le faire.

Quels sont les points sur lesquels l’équipe doit progresser pour améliorer les résultats ?

Sans hésiter : la constance. On le voit sur une rencontre où on peut connaître des hauts et des bas. Malheureusement parfois c’est beaucoup de bas. ça nous d’avoir du mal à relever la tête quand on connaît des coups de moins bien. C’est là-dessus que l’on doit travailler le plus. Sur le plan offensif et défensif, on manque de précision par moment. On est en train de travailler dessus en ce moment. Il faut que ce soit mieux sur la deuxième phase.

Deux victoires à l'extérieur contre le Centre Fédéral et Chartres, comment tu l’expliques ?

Déjà c’est difficile de gagner à l’extérieur en Nationale 1. ça c’est vrai pour n’importe quelle équipe. Après il y a des matchs que l’on aurait dû gagner, d’autres matchs où on a pas été bon et même si c’est dur de gagner à l’extérieur on aurait dû en gagner certains. Une victoire à l’extérieur ça fait toujours du bien au niveau de la dynamique. C’est comme ça c’est la réalité du terrain et du championnat qu’est la Nationale 1. Je ne trouve pas que l’équipe joue différement à l’extérieur. On sait que l’équipe qui joue à domicile a l’appui de son public et les repères dans sa salle, c’est ça qui joue principalement.

Quel est ton ressenti par rapport au groupe ?

Le groupe a toujours bien travaillé malgré les périodes difficiles avec une grosse solidarité. Tout le monde s’entend bien et c’est important dans un groupe pour travailler dans de bonnes conditions. Malgré cette bonne entente qui est une bonne base de travail, notre but c’est de gagner des matchs, c’est surtout de gagner des matchs. Dans la difficulté, on a vu que l’on était un groupe solidaire. L’objectif de la victoire est commun à tout le monde et ça tire le groupe vers le haut.

La victoire la plus marquante sur cette première partie de saison ?

La victoire contre Andrezieux parce que c’est un concurrent direct mais aussi parce que le scénario du match était dingue. On l’a emporté dans la difficulté pour mettre fin à la série de défaites. Le match à Chartres est aussi une référence parce que c’était un gros morceau à l’extérieur et comme je le disais tout à l’heure c’est jamais facile de s’imposer en déplacement.

 

Le match où il y a le plus de regrets ?

J’hésite entre La Charité et Aubenas. La Charité en début de saison, ça nous aurait permis d’être à 3/4 et d’être dans les objectifs de base. On perd ce match alors qu’on avait le match en main…

 

Le BAB élu club de l’année 2017 par Le Courrier de l’Ouest et ses lecteurs ?

C’est une grande satisfaction. L’année dernière on avait un objectif qui était très dur à atteindre, la preuve puisque le club avait échoué à plusieurs reprises avant. C’est une belle récompense pour l’ensemble du club qui a beaucoup travaillé pour en arriver là et pas seulement l’année dernière. On espère que le club le gagnera à nouveau pour 2018.

Un message pour le public

Un GRAND merci pour votre soutien durant cette première partie de championnat.  Vous avez été au niveau comme l’année dernière. Vous avez toujours été là derrière nous et c’est encore plus gratifiant parce que les résultats ne sont pas les mêmes que les autres années. Malgré tout ils ont toujours été au top. Félicitations à vous ! On est très content de pouvoir compter sur vous.

RDV mardi 23 Janvier à 20h
Pour un nouveau clapping ?

 

995