Acte 2 – Présentation de Souarata Cissé

Découvrez Souarata en détail dans cet acte 2. Il se confie sur ses ambitions pour la saison et sur plusieurs points personnels : son avenir, souvenirs avec l'équipe de France jeunes mais aussi sur l'adversaire le plus fort qu'il a affronté. Première rencontre à domicile le samedi 30 septembre contre Sorgues ! L'ensemble du BAB vous attend pour cette 1ère historique en NM1.
Retrouvez l'acte 3 demain soir. Le prochain joueur présenté sera Zimmy Nwogbo la semaine prochaine.

 

 

Quelles sont tes ambitions pour cette saison ?

Personnellement, c’est de faire une meilleure saison que la saison dernière (Stats avec Orchies en NM1 : 12,7 points à 46,9% de réussite aux tirs, 3,5 rebonds et 1,8 passe décisive pour 11,3 d'évaluation en 29 minutes)

Collectivement, c’est de se maintenir très rapidement pour viser le plus haut possible ensuite.

 

Meilleur souvenir sportif ?

Ma médaille de bronze avec l’équipe de France U18 avec la génération Petro, Kahudi…

Pire souvenir sportif ?

La descente avec Clermont-Ferrand en 2011

 

La plus grosse bêtise que tu as faite ?

J’ai pas fait beaucoup de bêtises quand j’étais jeune mais je vais te dire quand j’étais plus petit. J’étais hyperactif quand j’étais petit. Du coup mes parents m’interdisaient de courir dans la maison. Je l’ai fait et je me suis ouvert le front et la joue. J’en ai encore les cicatrices.

 

Ta plus grande qualité dans la vie ? Et dans le jeu ?

Dans la vie, la patience.

Je vais dire mon agressivité pour ma qualité dans le jeu.

Ton plus défaut dans la vie ? Et dans le jeu ?

Je suis quelqu’un de très rancunier dans la vie.

On me reproche parfois d’être un peu trop facile et nonchalant sur le terrain.

 

L'adversaire le plus dur que tu as affronté ?

J’ai joué contre énormément de gros joueurs mais je vais dire Spanoulis.

Le meilleur joueur avec qui tu as joué ?

C’est pas facile d’en choisir qu’un. Mire Chatman lors de ma première saison pro à Pau.

 

Meilleur ami dans le basket ?

Je ne vais pas en dire qu’un seul : Georgi Joseph, Adama Wadiou, Guillaume Sene, Moses Mubarak.

La plus belle salle ou ambiance où tu as joué ?

Sans hésiter Partizan Belgrade en Euroleague

 

Plus jeune tu rêvais d'être ?

Ingénieur

 

Quelle vie après le basket ?

Kiné. J’ai pas les diplômes mais je vais les passer à la fin de ma carrière, c’est mon projet.


Acte 1 : http://www.brissac-basket.fr/news/acte-1-presentation-de-souarata-cisse/

189